Maison mitoyenne : quels sont ses avantages ?

Maison mitoyenne : quels sont ses avantages ?

Dans le monde et en particulier en France, des modèles variés de maisons sont perçus. On compte parmi les plus biscornus la maison mitoyenne, qui dernièrement est de plus en plus prisée. Quels sont les atouts d’une maison mitoyenne ?

Qu'est-ce qu'une maison mitoyenne ?

Également désignée par l’appellation « maison jumelée », la maison mitoyenne est une construction qui partage au moins un mur avec le logement voisin. Elle existe depuis le Moyen Âge et arbore deux façades. Généralement, la principale est ouverte sur une rue, alors que la seconde est ouverte sur un espace naturel, notamment, un jardin botanique, ou une cour commune.

Pourquoi choisir une maison mitoyenne ?

La maison à mur mitoyen est une construction qui présente de nombreux avantages. Le principal est son coût d’achat et de construction. En effet, pour des maisons de caractéristiques et de quartiers équivalentes, les maisons jumelées sont construites et commercialisées à des coûts moins onéreux que ceux de maisons classiques. Hormis cela, la maison mitoyenne a sur le plan énergétique l’avantage d’être plus économique. Ceci parce qu’en saison hivernale le logement voisin permet l’échauffement partiel du mur mitoyen.

Quels sont les inconvénients d’une maison mitoyenne ?

La maison à mur mitoyen présente en dépit de ses avantages, de nombreux inconvénients. Pour commencer, en raison du mur mitoyen qu’il partage avec le logement voisin, la maison mitoyenne est susceptible d’être très bruyante. Surtout si le mur mitoyen ne favorise pas une isolation acoustique et que les habitants des logements voisins ont un penchant naturel pour le bruit. Ensuite, la maison mitoyenne est une construction contenant un nombre restreint de portes et de fenêtres. Par conséquent, la maison mitoyenne risque généralement d’être très peu éclairée. Pour finir, au sein d’une maison mitoyenne les pièces sont peu spacieuses. Elle peut de ce fait être moins confortable que les maisons classiques.

Quel est le prix moyen d’une maison mitoyenne ?

Si vous désirez disposer d’une maison mitoyenne sans vous gêner à la construire, vous pouvez opter pour l’achat d’un logement mitoyen. À ce propos en France, on estime à 225 000 euros le prix moyen d’achat d’une maison mitoyenne. Cette estimation ainsi faite peut fluctuer selon de nombreux critères. Notamment, l’étendue du terrain occupé par la maison mitoyenne, le nombre de logements voisins, et la situation géographique. Précisons qu’en France, des maisons mitoyennes sont également mises en location à des prix plus abordables que celui de l’achat.

Quel plan choisir pour une maison mitoyenne ?

Pour la construction de maisons jumelées à mur mitoyen, on recommande de suivre le plan classique de construction de logements voisins. Celui-ci consiste principalement à disposer les hébergements voisins en rangée. Et, par la suite, de les bâtir en suivant un modèle architectural commun, de sorte que chaque logement soit le reflet du logement voisin. Outre ce plan, il existe de nombreux autres plans de constructions de logements mitoyens dont vous pouvez vous enquérir auprès d’un architecte.

Quelles étapes pour la construction d’une maison mitoyenne ?

Les travaux de bâtisse de logements voisins se déroulent en plusieurs étapes. Les plus importants dans l’ordre sont : la recherche de potentiel voisin, l’acquisition du terrain, le recrutement d’un architecte et les travaux de bâtisse eux-mêmes.

La recherche de potentiel voisin

Puisqu’il s’agit d’une maison à mur mitoyen, les travaux de bâtisse doivent idéalement commencer par la recherche de potentiels voisins. Cette étape est primordiale, car plus il y a de logements voisins, plus le coût de l’acquisition de terrain et des travaux de bâtisse sera modéré. De la même manière, pour cette étape, il est capital de trouver des personnes responsables avec qui vous pouvez partager sans gêne votre espace vital. Précisons, par ailleurs, qu’il est possible de laisser cette première étape, et d’endosser l’ensemble des fonds nécessaires à la bâtisse de la maison. Mais dans ce cas, il faudra proposer la location du logement voisin à des personnes pour récupérer les fonds investis.

L’acquisition du terrain

Au terme de la première étape, il faut passer à la seconde qui est l’une des plus compliqués. En effet, il est généralement difficile pour plusieurs personnes de s’accorder sur le terrain qui abritera la maison mitoyenne. Cela dit à moins que vous ayez décidé de construire seule la maison, on recommande de choisir dès le départ des personnes qui ne voient aucun problème à vivre dans la zone où vous souhaitez acheter un terrain. Une fois ces questions résolues, l’achat s’effectue généralement sans aucun problème.

Le recrutement d’un architecte

Une fois les questions de parcelles et de cohabitation résolues, il faut recruter un architecte. Avec celui-ci, vous pouvez discuter des plans de bâtisses de la maison mitoyenne afin de choisir celui qui vous convient le mieux. C’est aussi le moment de budgétiser le coût global des travaux de conception de la maison mitoyenne et de procéder au besoin à des répartitions.

Les travaux de bâtisse

Les travaux de bâtisse sont la phase pratique même du projet de conception de la maison mitoyenne. Ils sont généralement entamés dès que les frais de construction demandés sont honorés. À cette étape, essentiellement les architectes et les professionnels de la maçonnerie seront à l’œuvre.

La maison mitoyenne est un modèle de maison hors pair qui présente de nombreux avantages. N’hésitez pas à l’essayer si elle vous tente !

Dans la même catégorie