Prix terrain constructible : où investir ?

Prix terrain constructible : où investir ?

En France, l'immobilier passe aussi par l'acquisition de terrains destinés à la construction : un moyen d'investir pour bâtir une maison dans l'immédiat, ou dans un projet futur.

L'achat d'un terrain ne se fait pas obligatoirement dans sa région d'habitation et le marché de l'immobilier propose des prix de terrains constructibles variés.

Les terrains ne sont pas tous destinés aux maisons et leurs prix varient selon le type d'investissement. La prise en compte de critères spécifiques est déterminante.

À quoi correspond un terrain constructible ?

La France regorge de possibilités en termes d'achat immobilier. Certains choisissent les maisons anciennes déjà construites et d'autres préfèrent la construction d'une maison. Pour que ce projet se réalise, il faut faire l'acquisition d'un terrain à bâtir.

Dans le but d'une construction neuve, la démarche d'acheter un terrain se fait par étapes. La première phase à mettre en place est de vérifier la cohérence de son projet.

Les terrains qui accueillent des constructions, doivent respecter des conditions au regard de la loi :

  • L'aspect naturel de la parcelle : le type de sol et l'espace avoisinant. Risque de glissement de terrain par exemple.
  • Évaluer la façon de rejoindre le terrain. Si l'approche est compliquée, alors il n'est pas possible de faire les raccordements nécessaires, tels que l'eau, l'électricité et les systèmes d'évacuation. Le terrain ne peut donc pas être viabilisé.

Construire devient impossible si l'étude du site démontre que l'endroit est dangereux et non raccordable. Pour guider le futur acheteur, les mairies donnent accès aux cartes communales et aux plans d'urbanisme.

Des documents indispensables qui guident les citoyens français dans la réalisation de leur projet. Le cadastre permet de connaître la superficie approximative de la parcelle. Le prix du terrain au m2 dépend de la commune de résidence.

La venue d'un géomètre devient obligatoire dans le processus d'achat, pour déterminer les limites exactes du terrain.

Autant de raisons indiquant que la possibilité de construire ou non, influence la valeur et le prix des terrains.

Dans quel but acheter un terrain ?

En France, un terrain peut être mis à la vente à des fins de construction dans le neuf, ou à des fins d'utilisation personnelle. L'acheteur envisage peut-être un plan immobilier pour une ou plusieurs maisons. A contrario, il est à la recherche d'une parcelle agricole pour des cultures ou ses loisirs.

  1. Certaines familles souhaitent vivre dans une maison isolée. Dans ce cas précis, le terrain constructible est choisi à l'écart dans un secteur qualifié de diffus.
  2. Dans d'autres cas, on peut sélectionner des terrains à la vente qui sont prévus pour des lotissements. Chaque bout de terrain est acheté de façon individuelle et plusieurs maisons forment le lotissement.
  3. On trouve aussi la vente de terrains viabilisés : ils bénéficient des systèmes d'eau et électrique, mais ne sont pas obligatoirement promis à l'accueil d'une maison.

Le prix des terrains constructibles s'établit en fonction de plusieurs critères, mais terrains à bâtir ou pas, le prix prend en compte la surface calculée en mètre carré.

Comment connaître le prix d'un terrain constructible ?

Comme tout achat en immobilier, la recherche d'informations se fait auprès de professionnels du métier. Dans la perspective d'acquérir un terrain à bâtir, les renseignements sur le prix des terrains s'obtiennent chez les notaires de France et via les plateformes publiques. Ces outils de recherche permettent d'avoir :

  • Une estimation sur le prix du terrain constructible par commune.
  • Une analyse précise du prix du terrain au m2.
  • Une étude comparative de la zone constructible par rapport à d'autres terrains. Une comparaison qui chiffre le prix moyen par terrain.

Par région, le prix moyen au mètre carré peut fortement augmenter. Les spécialistes de l'immobilier sont parfois de bon conseil pour estimer au plus juste la valeur d'un terrain.

Quel est le prix terrain non constructible ?

Le prix moyen d'un terrain non constructible se calcule en fonction de divers paramètres. Parcelle naturelle ne rime pas forcément avec lopin de terre. Les terrains destinés à la plantation agricole ont de belles superficies pour certains.

L'investissement dans des terrains non à bâtir, peut se faire en pleine campagne, aux abords des villes ou en pleine forêt. La France est vaste et ce type de terrain, d'une région à l'autre, doit s'estimer en adéquation avec la zone concernée.

  1. L'estimation se fait en m2 ou en hectares. En comparaison du prix des terrains constructibles, le terrain agricole a un coût moins élevé.
  2. Le calcul de son prix s'effectue avec une étude au m2 des autres terrains environnants. Il est utile de mener une enquête sur place pour s'imprégner du marché actuel. Plus la parcelle est grande et plus le prix grimpe.
  3. Dans des régions en particulier, la recherche de terrains naturels est très prisée.

Le prix d'un terrain au m2, est influencé principalement par sa superficie et son prix de vente, qu'il soit à bâtir ou non constructible.

Dans la même catégorie